Page 7 sur 8

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 21 Déc 2009 13:53
par Evil_Queen
Hey hey hey j'ai jamais dis adoré la saison 3 mais il n'empéche que j'attend la 4. Cest sur que les deux premiéres sont largement meilleures mais quand méme. Tfaçon je kiffe skins. Oi oi oi !

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 23 Aoû 2010 15:04
par missguitar
My guitar

My guitar is so dear to me,
It's a gift from my brother,
It's always waiting for me,
In my room at the same place ever,
Sometimes it attracts me so much,
I can't wait to hear its sound,
Sometimes it just can't be touched,
Only when time just can't be found.

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 23 Aoû 2010 20:41
par camcaoo
jl'ai écrite aujourd'hui, c'pas de la grande littérature, mais après l'avoir relu l'histoire m'a un peu bouleversé (si quelqu'un a besoin de la traduction, demandez par MP)

He drinks something cold on his sofa and I think he's waiting
His wife is gone forever, and she took the kids and now he's wasted
God must hate him, whereas he prays to God every morning
It's ironic, but he still believes in a miracle ! yeah

He goes to church every sunday but he's still not at peace
I guess The Church is a fuckin' lie for the weak and the hopeless
He should believe in himself and fight against injustice
How can I dream if there's a God who decide everything

You spend the night alone yeah
Waiting for someone to call ya
You spend the night alone yeah
But God doesn't want to come

He found pictures of his broken family in a drawer
He cried thinking of all the moments with his kids last summer
Why life is so cruel to those deserving better
And now I know that you can't trust in those liars

You spend the night alone yeah
Waiting for someone to call ya
You spend the night alone yeah
But God doesn't want to come

I know he's waiting
For something to come, he's ready
He believes in himself in this tragedy
I know

You spend the night alone yeah
Waiting for someone to call ya
You spend the night alone yeah
But God doesn't want to come

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 23 Aoû 2010 20:49
par favorite son
une histoire (non je n'était pas drogué ni saoul quand je l'ai écrite :lol: ) qui parle d'un rat qui s'appelle Paul

c'est l'histoire d'un petit rat prénommé Paul. Paul avait une femme , Marie, qui un jour tomba enceinte après un nuit de folie (je vous passe les détail :lol: ) mais Paul n'était pas vraiment heureux et il parti et devint alcoolique. Une soirée de grande ivresse il fit l'exploit de faire tout les bar, pub, et maison close de la ville et découvrit la drogue. Complètement shooté et saoul il se batti avec plusieurs SDF saoul eux aussi et fini avec une morsure de chihuahua et un oeil au beurre noir. Il alla se réfugié chez une gentil belle femme. Mais Paul se dit un jour que sa femme lui manquait. Après quelque bouteille et quelque joint il décida de rentré chez lui. Sa femme fut très heureuse de le retrouvé. Pour fêté ça elle ouvrit une bouteille de vin. Mais après quelque verre Paul se senti mal et alla vomir. Pendant son séjour de quelque heure au WC il décida d'arrêter toute substance illicites et il vécu heureux avec sa femme et ses 12 enfants.

voilou :mrgreen:

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 23 Aoû 2010 22:39
par missguitar
camcaoo a écrit:jl'ai écrite aujourd'hui, c'pas de la grande littérature, mais après l'avoir relu l'histoire m'a un peu bouleversé (si quelqu'un a besoin de la traduction, demandez par MP)

He drinks something cold on his sofa and I think he's waiting
His wife is gone forever, and she took the kids and now he's wasted
God must hate him, whereas he prays to God every morning
It's ironic, but he still believes in a miracle ! yeah

He goes to church every sunday but he's still not at peace
I guess The Church is a fuckin' lie for the weak and the hopeless
He should believe in himself and fight against injustice
How can I dream if there's a God who decide everything

You spend the night alone yeah
Waiting for someone to call ya
You spend the night alone yeah
But God doesn't want to come

He found pictures of his broken family in a drawer
He cried thinking of all the moments with his kids last summer
Why life is so cruel to those deserving better
And now I know that you can't trust in those liars

You spend the night alone yeah
Waiting for someone to call ya
You spend the night alone yeah
But God doesn't want to come

I know he's waiting
For something to come, he's ready
He believes in himself in this tragedy
I know

You spend the night alone yeah
Waiting for someone to call ya
You spend the night alone yeah
But God doesn't want to come

beautiful but full of despair ...

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 29 Mar 2011 00:53
par Tony Army
C'est pas évident à dire. Mais j'ai besoin de l'exprimer. Et puis de toute façon j'arrive pas à dormir...
J'attendais une petite sœur il y a encore quelques jours. Mais il y a eu des complications durant la grossesse. Et l'enfant à du être avorté.
Du coup comme je sais faire que ça de ma life, j'ai écris un texte pour mes parents.
J'avais envie de le partager une dernière fois. Voilà, voilà...

(J'écris jamais en français d'habitude, mais à cette occasion les mots sont sortis tout seul.)

Cela faisait quelques mois
Que tu étais cachée à l’intérieur
On me parlait souvent de toi
Et des battements de ton cœur
Du jour où tu viendras
Et si tu viendras à l’heure

Tu ferais mieux de rester chez toi
Selon les mots des docteurs
Dehors il fait un peu froid
Et dehors on pleure
Tu sais ici il arrive parfois
Que l’on vit, que l’on meurt

Jamais tu ne connaîtras
Le monde et ses couleurs
Le soleil vu d’en bas
Et ses premières chaleurs
Dis au revoir à maman et à papa
Mais surtout dis leurs
Que si tu prends cette voie
C’est pour le meilleur

Toi qui aurais du voir tout ça
Et t’exclamer de bonheur
Et nous faire entendre ta voix
Mais aujourd’hui j’ai bien peur
Que jamais ça n’arrivera
Pour notre plus grand malheur

J’aurais voulu te donner mes bras
Mais on ne te donnera que des fleurs
Car il y a des choses que l’on ne choisit pas
Tu sais parfois petite sœur.

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 29 Mar 2011 01:48
par janelle
Massilliapunker a écrit:
Massilliapunker a écrit:moi je suis pas au bon endroit pour écrire mes textes . c'est des trucs de skins , pouvez pas comprendre .

c'était pas contre vous , détendez le string ! juste que c'est des chansons écrite par un skins pour des skins alors si vous voulez je vous en écrit une , je disait ça , parce que musicalement c'est pas le bon endroit mais si vous le prenez comme ça (pour ptido , j'ai le crane rasé et je porte des lonsdale des perry et autre ben sherman )

donc titre très original pour une chanson de Oi! mais on écrit jamais assez de chanson pour dire qui on est vraiment .

Oi Skinhead !

Oi! Oi! Oi!
J'ous présente les skinheads
Oi! Oi! Oi!
mes frères mes pareilles

Apolitiques , antifascistes
skins communiste ou anarchiste
jeunes noirs et blanc un peu violents
tous ensemble combattants
fils de prolos anti-fachos
gosse d'ouvrier aux cranes rasés
vous portez des docs martens
vous êtes des sharps vous êtes des skins

Oi! Oi! Oi!
mon ami le skinhead
Oi! Oi! Oi!
et fuck l'apartheid

ces enculés de nazis
ne méritent que l'euthanasie
cranes rasés et doc martens
mais ce ne sont pas des vrais skins
on les appelles les boneheads
punks et skins les emmerdes
c'est qu'un grosse bande de fachos
qui pour Le Pen font l'sale boulot

Oi! Oi! Oi!
ils s'prennent pour des skinheads
Oi! Oi! Oi!
mais c'est que des grosses merdes
Oi! Oi! Oi!
oui c'est eux les boneheads (ici traduisible directement par "crétins")
Oi! Oi! Oi!
punks et skins les emmerdes

Salissant le mouvement
le détruisant , le proscrivant
ils nous font tous couler
les skins victimes de préjugés
les docs martens sont rangés
les ch'veux se doivent de repousser
mais vous skinheads qui êtes unis
bottez le cul à ces nazis

Oi! Oi! Oi!
ton frère anar te parle
Oi! Oi! Oi!
redskin mon camarde

Tu n'as pas peur de mourir
sous tes coups les bones vont périr
antifacho jusqu'à la mort
tu es prêt à te battre encore
les premiers skins n'étaient ils pas noirs?
antiracistes , anti-connards
mais les nazis , ces inhumains
ne comprennent pas d'où l'mouvement viens

Oi! Oi! Oi!
mon oncle jamaicain
Oi! Oi! Oi!
toi père de mes cousins
Oi! Oi! Oi!
tes fils les vrais skinheads
Oi! Oi! Oi!
ET FUCK LES BONEHEADS !!!


je voulais juste dire merci à feu Massilia qui a réussi à me faire rire ce soir, merci, du fond du coeur

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 29 Mar 2011 06:52
par Evil_Queen
Mathilde Army a écrit:C'est pas évident à dire. Mais j'ai besoin de l'exprimer. Et puis de toute façon j'arrive pas à dormir...
J'attendais une petite sœur il y a encore quelques jours. Mais il y a eu des complications durant la grossesse. Et l'enfant à du être avorté.
Du coup comme je sais faire que ça de ma life, j'ai écris un texte pour mes parents.
J'avais envie de le partager une dernière fois. Voilà, voilà...

(J'écris jamais en français d'habitude, mais à cette occasion les mots sont sortis tout seul.)

Cela faisait quelques mois
Que tu étais cachée à l’intérieur
On me parlait souvent de toi
Et des battements de ton cœur
Du jour où tu viendras
Et si tu viendras à l’heure

Tu ferais mieux de rester chez toi
Selon les mots des docteurs
Dehors il fait un peu froid
Et dehors on pleure
Tu sais ici il arrive parfois
Que l’on vit, que l’on meurt

Jamais tu ne connaîtras
Le monde et ses couleurs
Le soleil vu d’en bas
Et ses premières chaleurs
Dis au revoir à maman et à papa
Mais surtout dis leurs
Que si tu prends cette voie
C’est pour le meilleur

Toi qui aurais du voir tout ça
Et t’exclamer de bonheur
Et nous faire entendre ta voix
Mais aujourd’hui j’ai bien peur
Que jamais ça n’arrivera
Pour notre plus grand malheur

J’aurais voulu te donner mes bras
Mais on ne te donnera que des fleurs
Car il y a des choses que l’on ne choisit pas
Tu sais parfois petite sœur.


Sincèrement désolée pour toi mathilde :/
Dis toi qu'il vaut peut être mieux qu'elle ne soit pas néee, plutôt que de naitre avec une maladie incurable, qu'elle et ta famille auriez du porter toute votre vie

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 29 Mar 2011 10:05
par Mary
MA: je sais pas quoi dire tellement j'ai de sentiments qui se bousculent là, donc je vais juste te dire que ton texte m'a vachement touché et que je compatis à ta douleur.
J'aurais dû lire ça avant les trucs droles parce que là j'ai le moral miné...

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 29 Mar 2011 12:58
par Lukie
bon M.A. j'ai lu que le début de ton post et j'ai arrêté à la 2eme ligne des paroles parce que ça le fait pas de pleurer devant les collègues :lol:.
En tout cas je suis désolée pour toi...

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 29 Mar 2011 18:03
par Lou'
M.A : Sincèrement désolé pour toi. Même si ce que je dis ne va évidemment rien changer. :|

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 29 Mar 2011 21:06
par Braelian1
Mathilde Army : Je ne te connais certes pas, je n'ai t'ai peut-être encore jamais parlé sur ce forum, mais je viens de lire ton texte et il m'as donné des frissons pas possibles. Comme le dit Lou' ça ne va rien changer, mais je voulais dire que j'étais sincérement désolée pour toi. Et ton texte est magnifique :coeur:

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 29 Mar 2011 23:41
par Tony Army
Merci les gens pour ces quelques messages de soutient. Les mots ne sont pas inutiles, la preuve les miens ont réussit à vous émouvoir, alors que les votre parviennent à me réconforter.
Et comme la dit Evil_Queen, c'est mieux ainsi. Elle serait surement née avec une maladie lourde ou une trisomie et cela aurait été encore plus dure je crois.
Ça me touche d'autant plus qu'elle est né/morte à quatre mois, alors que je suis un grand prématuré avec mon jumeau, puisque que nous sommes nés qu'à six mois et demie. Ça fait que deux mois de différences bref... Et puisque la loi dit qu'il lui fallait un nom. Elle s'appelait Antonia.

Merci encore les gens.

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 30 Mar 2011 13:21
par Doof
Désolé Antoine, sincèrement. Et magnifique texte par ailleurs.

Re: Paroles, poèmes, proses et cie...en avant les artistes !

MessagePosté: 30 Mar 2011 14:58
par RockNGloria
Il est vraiment très touchant ton texte Antoine, ça fait toujours de la peine à lire ce genre de nouvelle. Je suis également sincèrement désolé pour toi.