What is punk bis (suite et fin)

Ici on parle de tout...et de rien

Re: What is punk bis (suite et fin)

Messagepar shit » 14 Mai 2010 10:36

Tant mieux pour toi ou tant pis je sais pas quel mot employer. Il y a une partie de vérité dans ce que tu dis mais tu crois vraiment que t'es le seul à l'affronter, je l'affrontes tous le temps qd je vais travailler avec des pieds de plombs et que je dois me taper les conversations débiles de mes collègues sur la nouvelle star ou koh lanta, ya des moments ou je craque, je me saoule, je me fais renvoyer et c'est reparti. T'es peut-être heureux j'en sais rien mais moi je veux pas passer ma vie à faire semblant de l'être qd j'aurais renié mes croyances. La plupart des gens font semblant. Ou alors, ils sont trop cons pour se rendre compte qu'ils vivent dans un monde sans âme fabriqué de toute pièce ou il n'y a plus aucune place pour l'authenticité. Je crois pas que tu ais lus mes posts précédents jusqu'au bout ou alors tu les a mal interprétés, à la rigueur on s'en fou. Je suis sur de mes propos et les autres sont libres d'y adhérer ou pas, qu'est-ce que j'en ai à battre.
je chie du rock n' roll !
Avatar de l’utilisateur
shit
 
Messages: 275
Inscription: 12 Nov 2009 20:46
Localisation: Terbek

Re: What is punk bis (suite et fin)

Messagepar missguitar » 08 Juil 2010 23:04

je suis d'accord que le punk c'est d'abord un état d'esprit-rebellion, esprit critique, anarchie éventuellement. Le look est venu après, comme un code vestimentaire qui correspond bien aux ados : on aime bien faire partie d'un groupe à cet âge (c'était le cas pour moi). Perso je suis venue au punk par la musique, c'était surtout ça et après bien sur la musique véhicule des idées. aujourd'hui ça me plait de voir que des jeunes se sentent appartenir à ce courant, c'est pour moi le signe qu'ils ont un esprit critique, que cette société ne leur va pas, ils se sentent en marge. Après chaque individu en fonction de son age, de sa personnalité, de son milieu social va évoluer differemment. je garde en moi cet état d'esprit et cette vigilance par rapport à tout ce qui cloche et j'essaie de transmettre ça à mes enfants.
missguitar
 
Messages: 25
Inscription: 01 Juil 2010 20:10

Re: What is punk bis (suite et fin)

Messagepar Mary- » 22 Juil 2010 00:17

Waw.
J'ai tout lu du début à la fin.
Et y a pas une seule phrase, shit & holiday, que vous ayez sorti sans que je me dise que j'étais complètement d'accord, et complètement pareil.
Bon, j'ai envie de parler un peu là, c'est toujours à cette heure ci que j'ai envie de faire des longs monologues en me posant la tonne de questions, et je vois que je suis pas seule ici alors quitte à faire, j'me lance.
Tout ce que tu as dit shit est très intéressant. C'est dingue, je dois avouer que je n'ai jamais lu quelque chose d'aussi vrai, quelque chose que j'aurais largement pu écrire à ta place. Forcément je l'aurais pas si bien dit parce que je suis plutôt maladroite pour m'exprimer, mais en tout cas, je pense exactement pareil. Waw, j'en suis limite encore choquée. Bref. Que dire de plus en même temps? C'est vrai que le plus important a été dit. En passant, je trouve que ton topic qui finit par "Dans tous les cas qd je mourrai, je serai heureux d'avoir été en accord avec moi même, et cela même si j'ai eu une vie de merde." était très beau et très vrai. Bon s'en est finit avec les compliments, place à l'argumentation. C'est drôle, avant de venir sur le forum, j'étais dans ma chambre et je pensais justement à ça. Je me posais toutes ces questions sur mon futur et j'en ai tiré pas mal de choses. J'ai 15 ans et demi, ( wow, déjà... ) ; je vais entrer au Lycée en septembre donc. Je me suis dit que j'allais vraiment passé 3 années merdiques, à l'image des précédentes. Déjà, je dois préciser que ma meilleure amie, celle pour qui j'aurais tout fait, m'a laisser tombé il y a deux mois, et que j'en souffre beaucoup, parce que c'était la seule pour moi. Du coup, en plein milieu des vacances, je me retrouve complètement seule, et donc j'ai bien le temps de réfléchir. Je vais entrer au lycée, et j'en suis découragée d'avance, parce que il y a un grand nombre de gens que je déteste que je vais voir tous les jours. Et comme d'habtiude, comme depuis toujours, je sais que je n'arriverai pas à m'adapter. J'ai toujours l'impression d'être en marge totale, d'être parfois à des années lumières des gens que je cotoie tous les jours. Je me demande souvent pourquoi, pourquoi je suis pas normale? Qu'est ce qui s'est passé dans mon enfance pour que je soit maintenant ce que je suis, c'est à dire, différente de mon entourage. Je sais pas, je vois les gens qui parlent de télé, je vois les gens qui savent même plus parler et écrire, je vois les gens qui font le mal partout, les gens qui suivent comme des moutons, les gens qui deviennent si facilement violent verbalement et physiquement envers les autres. Grand nombre de fois ou je me dis que le monde autour de moi et définitivement tarré. Tarré dans le sens ou il me dépasse complètement. Je ne comprends plus la plupart des gens, je ne m'y sens plus à ma place depuis longtemps. J'ai l'impression de faire toujours semblant d'être sympa, faire semblant de sourire aux gens qui me dégoutent, j'ai l'impression de me faire tout le temps chier dans ma vie. Et même si c'est moche de dire ça, je me demande aussi souvent quel est mon but, pourquoi au juste, je suis encore là. Je ne sais pas ce dont j'ai envie de faire plus tard, je ne sais pas ou je serai, encore moins avec qui. Mais quand je me projette dans l'avenir, je ne peux pas me convaincre que je pendrai le chemin que tout le monde entreprend. Je ne me vois vraiment pas dans un bureau, avec des gens que je n'aime pas, faire toujours les mêmes choses : des choses qui ne me plaisent pas. Je ne me vois pas faire ça toute ma vie, vu que c'est déjà ce que je fais en ce moment. Je me dis qu'il y a des gens bien sur terre, qu'il suffirait de claquer la porte à mes 18 ans et de tracer ma route. Rencontrer des gens bien, faire ce que je veux, afin d'être heureuse. Je voudrais tellement connaître des gens qui en valent la peine, des gens avec qui tu reste pas par obligation, pas parce que tu n'as personne d'autres ou qu'ils font parti de ta famille, non, juste des gens que tu aimes. Plus tard, je me dis que si je ne suis pas libre, pas heureuse et que je une vie qui n'est pas faite pour moi, je ne resterai pas longtemps ici. L'espoir, et mes quelques passions sont les seuls choses qui me donnent envie de continuer. L'espoir. Tout est question d'espoir pour moi. Je vis une vie de merde en ce moment et depuis longtemps, j'en suis consciente. Par contre, je sais que sa pourras changer plus tard, si je choisis de vivre ma vie à moi, et d'être moi même. J'ai donc espoir un jour d'être heureuse, de ne plus avoir à faire semblant, d'être mieux entourée, et de faire des choses que j'aime, quitte à ne rien faire. Oui, je suis peut être très naïve, et peut être que vous penserez aussi que je suis juste une gamine. C'est vrai j'ai 15ans, c'est beaucoup plus jeune que shit & holiday et on pourrais croire que c'est une crise passagère. Pourtant, j'en pense pas moins qu'eux. Je sais que c'est n'importe quoi aussi de se dire que plus tard sa seras mieux. Parce que comme tu l'as dit shit, un jour, t'es bien obligé de te mettre dans le rang si tu veux continuer. Je ne sais pas ce qui m'attends, je ne connais rien de la vie. Je veux juste être libre et moi même. Je veux pouvoir claquer la porte quand je veux et ou je veux, si ma place n'y est pas, pourquoi j'y resterais ? Je voudrais à mes 18 ans partir, prendre un billet pour Paris et me ballader dans la rue tranquillement. Je voudrais m'asseoir sur les escaliers montmartre et revoir ce mec putain de magnifique à regarder, là, avec sa guitare, il chantait, et c'était tellement beau cette vue derrière, cette ville, Paris. Je voudrais me sentir bien, ne mentir à personne, surtout pas à moi même. Je n'ai pas la moindre idée de si sa seras possible ou pas. Je ferai pour. Bref... Je me rends compte que j'en ai déjà écris des tonne et tout ça juste pour raconter ma vie, sa m'étonnerais que les gens lisent, surtout jusqu'au bout, mais bon.


En ce qui concerne le premier sujet du topic, what is punk, ben je pense que tout a été dit. Je pense qu'on naît punk, que c'est quelque chose qui se ressent dès le plus jeune âge, inconsciemment. Je ne me qualifie pas de punk, comme je ne qualifie personne de punk d'ailleurs parce que je ne suis pas sûr de connaitre la signification exacte, si signification exacte il y a. Parce que, comme pour la musique, punk c'ets un mot super vague, super large, il peut être employé pour des personnes complètement différentes. Et puis je suis pas sûr que mettre les gens dans une certaine catégorie soit possible, surtout pas moi. On est juste ce qu'on est point barre. On a nos valeurs, nos croyances, on est nous même. Après, sa sers à rien de se mettre une étiquette, surtout quand on en connaît pas la signification. Pourtant sa m'empêche pas de m'être penché sur le sujet de nombreuses fois. Si on dit punk au sens large et tout ce qui va avec, on peut dire que c'est ce à quoi je suis le plus rattachée. C'est ce qui m'interesse le plus, me ressemble le plus. J'adore la musique punk, que ce soit le punk, punk rock, pop punk et tout les dérivés. Mais pour moi, le plus important, c'est d'être sois même, et de savoir pourquoi on est sur terre, dans quel but, savoir pourquoi on se bat. Et faudrais arrêter de toujours critiquer tout et vouloir mettre les gens dans tel ou tel autre catégories parce que sa commence réellement à me gaver. On s'en tape de savoir à quel groupe on appartient. C'est comme se dire homo ou hétéro et vouloir être sûr de son orientation... On est tous bi, on donne juste de l'amour aux gens différement, voilà, mais c'est toujours de l'amour pure, c'est tout. Bref, je divague là et sa commence à devenir bien long. Donc même si j'estime avoir encore des choses à dire, je vais m'arrêter ici parce que bon, personne ne sera arrivé jusqu'au bout je pense. Allé, sur ce.. Je vais m'couché moi.

Ps : Quand je vois ce que vous avez dit, je me dis ue j'espère un jour connaître des gens come vous, parce que sa se fait si rare, et j'aimerais tellement discuter avec des gens comme ça..

PS 2 : en y repensant, le mot " punk " commence réellement à me souler. Pour moi, il veut rien dire et tout dire à la fois, il est tellement employé à tout bout de champ et par tout le monde qu'il a perdu toute signification. Sinon pour ce qui est du style vestimentaire, pour moi sa veut rien dire, c'est vraiment pas un style qui te donne les idées. La preuve, y a beaucoup de punk " physiquement " qui ne me le sont pas du tout interieuement.
Dernière édition par Mary- le 22 Juil 2010 00:46, édité 1 fois.
Selon le vent, la voile.
Avatar de l’utilisateur
Mary-
 
Messages: 62
Inscription: 01 Juil 2010 10:34

Re: What is punk bis (suite et fin)

Messagepar bjko.93 » 22 Juil 2010 00:33

Si, moi je t'ai lu ;)

Et j'ai une chose à dire : Quand tu dis :
Je sais pas, je vois les gens qui parlent de télé, je vois les gens qui savent même plus parler et écrire, je vois les gens qui font le mal partout, les gens qui suivent comme des moutons, les gens qui deviennent si facilement violent verbalement et physiquement envers les autres. Grand nombre de fois ou je me dis que le monde autour de moi et définitivement tarré. Tarré dans le sens ou il me dépasse complètement.


Tu répond à ta question : "Pourquoi je suis en marge des autres" (en gros)

Je pense que c'est pas vraiment toi qui est en marge mais plutôt ceux qui parlent de télé, qui ne savent plus écrire, et tout ceux que tu a citer.
Perso, je pense un peu comme toi et j'aime pas tout ces mecs mais d'un coté, ils me font un peu pitié. C'est un peu des victimes et c'est pour ça qu'ils sont en marge. Des victimes ouais. Des victimes de tout ce dawa causé par la télé et tout ça.
Ok, on peux dire que c'est eux qui sont en marge mais ils sont -malheureusement pour eux - plus nombreux que ceux qui sont lucides et ne sont pas tomber dans le "piège". De ce fait, tu crois que c'est toi qui est à la ramasse mais non. C'est eux. Presque tout le monde en fait. La plupart des gars et des meufs que tu voit au bahut et que tu verra au lycée.
L'année prochaine, j'aurais fini le lycée. Et je sais pas trop ce que je vais faire non plus. J'ai un boulot en tête, un truc vraiment cool qui te laisse pas dans un bureau 8 heures pars jours. Mais je sais pas si je peux faire ça toute ma vie. J'aimerais. Je verrais ce que je peux en faire mais c'est pas le sujet ici.

Je m'étale pas trop mais c'est juste ça que je voulais te faire remarquer.
We are Anonymous. We are Legion. We do not forgive. We do not forget. Expect us.
http://bjko.blogspot.com
Avatar de l’utilisateur
bjko.93
 
Messages: 3577
Inscription: 29 Mar 2010 10:13

Re: What is punk bis (suite et fin)

Messagepar Mary- » 22 Juil 2010 00:43

Merci de m'avoir lu en entier c'est plutôt courageux parce que moi même je me soule de toujours écrire trop.
Ce que tu as dit est vrais, j'me dit souvent que les gens autour de moi sont tarré, je me répète souvent ma cultissime phrase " Mais ou va le monde? Je vous le demande!" et je suis bien consciente que je suis totalement normal, à côté de gens pourris par le système et les médias.
Mais c'est vrai que les gens deviennent de plus en plus nombreux à être complètement con.
Je dis pas que je suis plus inteligente, je suis toute aussi conne qu'eux, d'une autre manière, parce que comme tout le monde je serai bien obligé un jour de refuser et de faire comme tout le monde, ou alors je me ferai avoir par mes propres idées, mes propres choix et je pourrai plus revenir en arrière. Bref.

Mais je peux pas m'empêcher de trouver les situations désespérante et de me demander si c'est bien normal de dire tout ça, surtout à mon âge. Si c'est bien normal d'être aussi découragée d'avance par son avenir, si c'est normal de n'avoir rien envie d'entreprendre, de ne pas avoi envie de s'intégrer aux autres.

Mais quand je regarde, je sais que j'y arriverai jamais. Je pourrai jamais d'un coup ne plus faire semblant et être dans une boîte que j'aime avec des collèges que j'aimes et que tout se passe bien dans le meilleure des mondes, parce que c'est pas la vie que j'aurai imaginé. Je voudrais faire plein de choses plus tard, rencontrer plein de gens, voir pleins d'endroits et apprendre plein de choses. Je ne sais pas si possible mais j'espère y arrivé.

Bon, en gros, je ne sais vraiment pas du tout ou je vais, et encore moins si c'est normal.
Selon le vent, la voile.
Avatar de l’utilisateur
Mary-
 
Messages: 62
Inscription: 01 Juil 2010 10:34

Re: What is punk bis (suite et fin)

Messagepar HoLiDaY » 22 Juil 2010 20:20

c'est pas une quesiton d'être en marge ou pas en marge, c'est simplement prendre conscience ou pas du monde qui nous entoure. La plupart des gens s'intéressent vaguement à ce qui se passe de nos jours dans la société actuelle, mais ça va pas au delà d'une poignée de minutes quotidienne via leur poste de télé, avant d'éteindre celle-ci et de reprendre le cours de leur propre vie baignée dans l'individualisme.
Seulement, quand tu prends vraiment conscience de ce qu'est la réalité, dans quoi nous vivons et vers quoi la société nous embarque, t'as juste envie de te flinguer parce qu'on est assaillit de tous les côtés par une dose de problèmes (aussi bien nationaux qu'internationaux) tellement énorme que c'est limite invivable. Ca m'étonne pas ce pessimisme ambiant et cet espèce de mal aise qu'on porte au jour le jour en se voilant la face, presque tous sans exception, derrière de faux sourires.
Je sais pas ce qui peut rendre l'Homme heureux, à la base, mais la société nous persuade que c'est le matérialisme et la superficialité qui nous fera vivre dans la béatitude.
Personnellement, j'essaye pas de fermer les yeux quant aux nombreux problèmes que rencontre le monde aujourd'hui, au contraire, j'pense juste qu'il faudrait utiliser toute cette frustration qu'on peut ressentir pour créer quelque chose qui aurait des fins positives, avec le plus grand impact possible. Le seul problème c'est que, même avec ce genre d'idée en tête, je suis pas sûre que l'instinct même de l'Homme soit capable de vivre dans une société où l'égoïsme et toutes ces conneries seraient bannies.
Bref, j'commence à m'égarer, la seule chose que j'peux te dire c'est de pas tomber dans le schéma type "j'me sens pas normale donc j'vais broyer du noir dans ma chambre", la normalité, ça veut rien dire, on a même pas réussit à en définir les termes exacts. Surtout que t'es encore jeune, alors soit fière de ce que tu es et de tes idées et ne part pas si défaitiste, le lycée est une période cool, pleine de nouvelles expériences, plus tard ce sera moins joli, donc profites en!
Chaque fois tu te feras ken par c'putain d'système.

Camp de la Classe crew powa!
Avatar de l’utilisateur
HoLiDaY
 
Messages: 8769
Inscription: 14 Avr 2005 21:15
Localisation: Aux Chiottes!

Re: What is punk bis (suite et fin)

Messagepar Green.Army » 04 Aoû 2010 18:01

Waouh... Je suis suprise.. Agréablement et pas trop en même temps... J'avais une idée bien précise de la société dans laquelle nous vivons, et vous l'avez tous très bien interprétée.. Ca fait plaisir de voir, qu'au final, je ne suis pas la seule à penser comme ca (sur la société), je me sens moins seule, mais je me dis aussi que les espoirs pour moi d'être heureuse baisse de plus en plus... J'aurais aimé argumenter plus, mais je ne suis pas très forte dans ce domaine, et je m'égards très très vite..

En tout cas merci de m'avoir montré que je n'était pas la seule sur c'te putain de planète à Penser ca!
"Punk est la meilleur éducation que j'ai jamais eue. " Billie Joe
Avatar de l’utilisateur
Green.Army
 
Messages: 132
Inscription: 05 Mar 2010 01:11
Localisation: Dans la tombe de Sid Vicious.

Re: What is punk bis (suite et fin)

Messagepar ben06_007 » 12 Nov 2010 20:11

Une review sur punkfiction du concert récent de Sum 41 à Paris : "Les Riverboat Gamblers reviennent fêter l’anniversaire en offrant aux Black Pacific des rasades de vodka, puis on replonge en pleine époque Pennywise avec la reprise du « Blitzriep Bop » des Ramones. Ce qui vaut un moment comique, avec Lindberg qui demande qui aime les Ramones, puis invective un kid devant : « Pourquoi tu ne lèves pas la main ? Tu as un t-shirt Ramones, tu aimes les Ramones non ? » Ou alors il y avait une réduction sur le rayon « fringues punk » du Virgin Megastore..."

Ca, c'est punk ! (plutôt désolant en fait ...)
"Tre doesn't need to use a condom.He has a huge overlapping foreskin. He just ties it in a knot." - Mike Dirnt
ben06_007
 
Messages: 1042
Inscription: 28 Mai 2009 00:06

Re: What is punk bis (suite et fin)

Messagepar hey ho let s go » 13 Nov 2010 01:10

ben06_007 a écrit:Une review sur punkfiction du concert récent de Sum 41 à Paris : "Les Riverboat Gamblers reviennent fêter l’anniversaire en offrant aux Black Pacific des rasades de vodka, puis on replonge en pleine époque Pennywise avec la reprise du « Blitzriep Bop » des Ramones. Ce qui vaut un moment comique, avec Lindberg qui demande qui aime les Ramones, puis invective un kid devant : « Pourquoi tu ne lèves pas la main ? Tu as un t-shirt Ramones, tu aimes les Ramones non ? » Ou alors il y avait une réduction sur le rayon « fringues punk » du Virgin Megastore..."

Ca, c'est punk ! (plutôt désolant en fait ...)



Blitzkrieg Bop stp
Avatar de l’utilisateur
hey ho let s go
 
Messages: 503
Inscription: 27 Sep 2009 22:13

Re: What is punk bis (suite et fin)

Messagepar ben06_007 » 13 Nov 2010 10:53

J'ai copié-collé la review sans faire gaffe, mais c'est pas çà le plus important :)
"Tre doesn't need to use a condom.He has a huge overlapping foreskin. He just ties it in a knot." - Mike Dirnt
ben06_007
 
Messages: 1042
Inscription: 28 Mai 2009 00:06

Re: What is punk bis (suite et fin)

Messagepar hey ho let s go » 14 Nov 2010 01:06

ben06_007 a écrit:J'ai copié-collé la review sans faire gaffe, mais c'est pas çà le plus important :)


Non, je sais bien mais quand on touche aux Ramones .... :boxe:
Avatar de l’utilisateur
hey ho let s go
 
Messages: 503
Inscription: 27 Sep 2009 22:13

Précédente

Retourner vers Tout et rien

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron